Rechercher dans le site espaces.ca
  • Vallée Bras-du-Nord © Philippe Jobin

7 randonnées en hauteur pour l'automne

En cette ère où même les automnes sont parfois trop chauds, voici des sentiers vertigineux pour se faire brasser la cage au vent des cimes et s’en mettre plein la vue côté couleurs, en terrain connu ou pas.

Laurentides 

Sentier du Mont Kaaikop

© Tourisme Laurentides

Ce terrain de jeu de 4000 hectares est situé entre Saint-Donat et Val-David, autant dire dans un bastion laurentien du plein air. La meilleure combinaison pour une vue dégagée: faire le tour du lac Legault jusqu’au Pierrier, escalier rocheux naturel, puis compléter l’ascension du mont Kaaikop, le deuxième plus haut sommet des Laurentides (838 m) pour obtenir une vue spectaculaire sur la vallée de Saint-Donat, la montagne Noire et Tremblant. Sur les 40 km de sentiers, on trouve des peuplements forestiers anciens: 95% des arbres ont plus de 70 ans. En voilà assez pour attiser la convoitise des entreprises forestières, qui ont des vues sur 3 km2 de forêt exploitable. La Coalition Mont-Kaaikop œuvre de concert avec plusieurs organismes environnementaux, dont Greenpeace et Action Boréale, pour préserver le territoire et faire vaciller le projet.  

Info: Droit d’accès: 7 $. La coopérative de solidarité L’Interval gère les sentiers, l’auberge et le camping. Chiens admis en laisse.  
linterval.com 


À lire aussi : 6 randonnées incontournables dans les Laurentides


Chaudière-Appalaches 

Les 3 Monts de Coleraine

© Les 3 Monts de Coleraine

C’est toute l’ambiance appalachienne qui se livre dans ce territoire montagneux et sur ses sentiers entretenus de main de maître par la municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine. Pour une vue à tout casser, on s’offre la Grande Boucle, dans le secteur de Vimy Ridge, au départ du chalet Desjardins. Cet itinéraire est le plus technique (jamais plat!) et il forme une combinaison de trois sentiers, dont celui qui mène au sommet du mont Caribou (558 m). La vue sur la mer de forêts et le mont Adstock est à couper le souffle. On trouve aussi une réserve écologique de 400 hectares (Réserve écologique de la Serpentine-de-Coleraine), qui se distingue par sa richesse écologique et géologique. Le randonneur y a accès.  

Info: Droit d’accès: 7 $ (5 $ pour les enfants). Yourte panoramique, chalets et emplacements de camping sont proposés.  
3monts.ca 


À lire aussi : 8 sommets pour admirer les couleurs d'automne


Cantons-de-l’Est 

Sentier L'Intrépide - Parc régional du Mont-Ham

© Parc régional du Mont Ham

Ici, on vous promet la plus belle vue à 360 degrés du Québec! Au sommet du mont Ham (713 m), le regard se perd sur le lac Nicolet jusqu’aux Cantons-de-l’Est et la région de Chaudière-Appalaches. On se lance sur le sentier L’Intrépide pour grimper les 400 m de dénivelé à la verticale (il faut parfois mettre les mains sur la paroi pour se tenir ou s’agripper aux cordes fixes). On revient par le sentier Panoramique, qui porte bien son nom. Il s’agit d’une section de 4km seulement, mais il y a de beaux défis à la clé et une ambiance « décoiffante » en hauteur. Le tout nouvel Espace Abénaki, créé en partenariat avec le Conseil des Abénakis d’Odanak, permet d’avoir accès à un parcours découverte autochtone en montagne avec panneaux d’interprétation.  

Info: Droit d’accès: 8 $ (gratuit pour les 5 ans et moins)  
montham.ca 


À lire aussi : 3 sommets où poser votre tente au Québec


Gaspésie 

Sentier des Arpenteurs - Géoparc mondial de Percé

© Roger St-Laurent Photographe - Tourisme Gaspésie

Ce géoparc, le tout premier du Québec, a été créé en 2012 pour mettre en valeur 23 sites géologiques, dont le mont Sainte-Anne et son canyon. Le sentier balisé des Arpenteurs s’étend sur 18 km et permet d’en observer plusieurs ainsi que d’accéder à des belvédères panoramiques. Droit devant: l’amphithéâtre naturel de Percé, le golfe, le Rocher et l’île Bonaventure. Une dizaine de sentiers, de niveau facile à intermédiaire, permettent de faire une boucle de quelques kilomètres. Pour une finale grisante, on marche sur la plateforme vitrée au-dessus du vide, face au fleuve, et on descend en tyrolienne jusqu’au premier belvédère, 230 m plus loin. C’est là que vous attend l’expo multimédia Tektonik, signée Moment Factory, qui permet de mieux comprendre les 500 millions d’années de phénomènes géologiques observés sur les sentiers. 

Info: L’accès aux sentiers est gratuit. ExpoTektonik : 19 $. Randonnées guidées et forfaits proposés.  
geoparcdeperce.com


À lire aussi : 7 randonnées incontournables en Gaspésie


Outaouais 

Sentier des Sommets - Parc régional des Montagnes-Noires de Ripon

Cette année, on inaugure un tout nouveau sentierdans ce territoire sauvage de plus de 300 hectares : le sentier des Sommets, ainsi nommé parce qu’il passe par l’un des points culminants des Montagnes Noires. On part du stationnement no 1, dans l’est du parc, pour monter graduellement jusqu’au chalet d’accueil. Après l’ascension, on a droit à une vue spectaculaire sur la mer de montagnes et la vallée de Petite-Nation. Le circuit emprunte ensuite les crêtes sur un peu plus d’un kilomètre jusqu’au stationnement no 3, où se trouve une tour d’observation de 12 m de haut. Pour compléter la boucle et se rendre à son point de départ, on emprunte le sentier du Belvédère, qui passe par le mont Grand Pic (426 m).  

Info: Droit d’accès: 5 $ (10 $ par famille). Chalets et emplacements de camping sont proposés.  
ville.ripon.qc.ca


À lire aussi : 12 sentiers gratuits pour profiter des couleurs d'automne


Région de Québec 

Sentier Scotora - Parc national de la Jacques-Cartier

Parc national de la Jacques Cartier © AdobeStock

Le sentier Scotora a son point de départ dans le secteur de la Vallée, au kilomètre 30 après l’entrée du parc. Ce relatif éloignement lui confère une certaine tranquillité. D’autant plus qu’il n’est pas pour tout le monde, avec ses 16 km aller-retour et ses 500 m de dénivelé positif. Ceci étant dit, la montée est graduelle tout au long du parcours et les passages à gué sont assez fréquents. On peut apercevoir de hautes parois rocheuses et de nombreux barrages de castor. Une fois au sommet du mont Andante (809 m), on décroche une vue saisissante qui embrasse la section nord de la vallée de la Jacques-Cartier. Voilà un sentier qui convient bien à l’ambiance automnale, et même après, quand les feuilles sont tombées et que les percées entre les branches offrent des vues bien avant d’arriver au sommet.  

Info: Droit d’accès: 8,75 $ (gratuit pour les 17 ans et moins). Hébergement en yourte, prêt-à-camper et chalet.  
sepaq.com/pq/jac


À lire aussi : Les plus belles randonnées du parc national de la Jacques Cartier


Boucle de la hauteur - Vallée Bras-du-Nord

© Philippe Jobin

Voilà un sentier qui ne manque pas d’attraits, avec son parcours jalonné de grands cèdres et sa succession de cascades! La Boucle de la hauteur, qui démarre dans le secteur Shannahan,est un sentier ascensionnel de 7km qui grimpe dans un milieu forestier superbe. À part quelques marches vers le sommet, l’ascension se fait progressivement jusqu’à un belvédère, qui permet d’englober la vallée Bras-du-Nord d’un seul regard. Rappelons qu’une coopérative de solidarité, un modèle du genre au Québec, se charge de la gestion des lieux. Elle est soutenue par la participation des organismes et des gens du coin, à Saint-Raymond-de-Portneuf. 

Info: Droit d’accès: 8,50 $. Hébergement en refuge et en chalet.  
valleebrasdunord.com

Commentaires (0)
Participer à la discussion!