Rechercher dans le site espaces.ca
  • Fabike au Camp de base Coin-du-Banc © Roger Stlaurent Photographe - Tourisme Gaspésie

10  incontournables de l’hiver gaspésien

La renommée de la Gaspésie hivernale est un secret de moins en moins bien gardé, et l’immense péninsule a de l’espace et des activités à revendre au point où tous sont assurés d’en profiter. Puisque les possibilités en plein air sont si nombreuses, voici dix bonnes raisons de fréquenter l’un des paradis hivernaux les plus prisés en Amérique du Nord. 

Glisse, exploration, réconfort 

1. La station touristique Pin Rouge est le point de chute idéal pour la famille active qui recherche le confort. La montagne de 670mètres d’altitude, jonchée de poudreuse, offre une vue sur la mer où ski alpin et glissades en tube sont rois. À sa base, patinoire, sentiers de raquette, de ski de fond et de fatbike sillonnent un coquet village de colorés chalets, où flammes et chocolat chaud terminent bien la journée. 

Station touristique Pin Rouge © Roger Stlaurent Photographe - Tourisme Gaspésie

2. Le parc régional de Val-d’Irène constitue assurément LA station skiable à ne pas manquer: tant son enneigement naturel que son domaine hors-piste émerveillent. Son réseau de sentiers (raquette et ski de fond) et l’hébergement tout confort qu’on y trouve permettent de profiter pleinement de l’endroit; les jeunes parents pourront même s’évader grâce au service de garde offert sur réservation. 

Sentiers du Géoparc de Percé © Roger Stlaurent Photographe - Tourisme Gaspésie

3. Une randonnée en raquettes accessible où on gravit l’arrière-pays pour ensuite jouir d’une vue hallucinante sur le rocher Percé, les pieds suspendus au-dessus du vide, c’est à vivre assurément. Le géoparc mondial UNESCO de Percé et sa plateforme vitrée constituent l’incontournable virée hivernale pour admirer l’endroit le plus photographié de la Gaspésie. Aucun coût d’entrée; location sur place. 


À lire aussi : 48 heures actives à Percé... en hiver !


4. Il n’a plus besoin de présentations: le parc national Forillon, bien qu’officiellement fermé en hiver, demeure accessible. Certains mordus y tracent des sentiers de ski de fond et des refuges sont chauffés afin d’accommoder les skieurs, dans un environnement encadré et organisé. Dans cette presqu’île aux reliefs accidentés, l’expérience hivernale de «bout du monde» vaut le détour. 

Découvertes exceptionnelles, expériences sensationnelles 

5. S’engouffrer dans l’aventure en traîneau à chiens n’a guère d’égal: que ce soit pour quelques heures ou plusieurs jours en expédition, l’expérience dans les forêts, le long des éoliennes ou dans la vallée de la Matapédia dépayse. Visite du chenil et formation en pilotage ne sont qu’une partie de l’offre de la pourvoirie Fournier Plein air et d’Aventure Pattes blanches

Fabike au Camp de base Coin-du-Banc © Roger Stlaurent Photographe - Tourisme Gaspésie

6. Sillonner les glaces et la grève de Percé en fatbike amplifie l’excitation et le plaisir de découvrir son littoral, comme sur la plage de Coin-du-Banc, qui offre un panorama sans pareil sur la mer et le rocher Percé. La découverte de ce paradis bleu et blanc s’accompagne de circuits guidés et de randonnées à la frontale, et elle est couronnée par la dégustation de bières de microbrasseries et par des forfaits gastronomiques inoubliables au Camp de base Coin-du-Banc


À lire aussi : 7 camps de base pour vos week-ends d'hiver


Lac-aux-Américains, parc national de la Gaspésie © Roger Stlaurent Photographe - Tourisme Gaspésie

7. Le parc national de la Gaspésie forme un énorme terrain de jeu aux accumulations exceptionnelles. Le cirque glaciaire dans lequel est encaissé le lac aux Américains vaut l’effort et le détour, surtout si on se l’offre en ski de fond, mais l’ensemble du territoire se parcourt aussi bien en ski nordique ou en raquettes pour admirer ses nombreux écosystèmes et sa faune, dont les orignaux. À un jet de pierre de la réserve faunique des Chic-Chocs, le parc national offre aussi un arrière-pays qui charmera les plus aventuriers des raquetteurs, comme au mont Hog’s Back. 


À lire aussi : Premières traces dans les Chic-Chocs


Mont Olivine © Roger Stlaurent Photographe - Tourisme Gaspésie

8. Toujours dans le même parc, le mont Olivine allie un paysage de rêve à un ressenti boréal à nul autre pareil. Eldorado de la randonnée en raquettes, son sentier de 12km aller-retour (5 à 6h) débute par un ancien chemin de prospection et se termine par un sommet dénudé avec vue imprenable sur le spectaculaire mont Albert et sur la vallée de la rivière Sainte-Anne. Ailleurs dans le parc, d’autres sentiers permettent des virées de quelques minutes à plusieurs heures, où sont jalonnés des hébergements rustiques (refuges et camping d’hiver) ou tout confort, comme le renommé gîte du Mont-Albert


À lire aussi : Ski hors-piste, sur la route de la poudreuse


Défi et dépassement, assurément 

9. Murdochville, c’est le Klondike du ski hors-piste, et c’est aux monts York et Porphyre qu’a lieu la ruée vers l’or blanc. Recelant quelques-uns des plus hauts dénivelés skiables de l’est de l’Amérique du Nord, l’endroit comble tous les mordus: l’offre de sorties en autonomie et de forfaits tout inclus en catski est aussi débordante que la poudreuse qui s’y trouve (7mètres de neige annuellement). L’auberge Chic-Chac offre la promesse de faire lever le party, entre hébergement, restauration et location d’équipement. En janvier, les dames s’y réunissent pour le White Lips, le très couru festival de ski hors-piste exclusivement féminin.


À lire aussi : Les nouveaux visages féminins du ski hors-pistes


Auberge de montagne des Chic Chocs © Jeff Bartlett - Tourisme Gaspésie

10. L’auberge de montagne des Chic-Chocs, juchée à 615 mètres dans la réserve faunique de Matane, permet de s’immiscer dans les contreforts et sommets exceptionnels de cette région. Uniquement accessible par les navettes de l’auberge, l’endroit procure un isolement revigorant dans un confort quatre étoiles, où on fait la part belle à la gastronomie du terroir. L’exploration de ce mythique territoire se fait en raquettes, en skis de montagne et en skis Hok, en autonomie ou avec un guide, toujours avec la garantie d’en revenir des étoiles plein les yeux. 


À lire aussi : Les 10 plus beaux refuges avec vue au Québec


Pour plus d'incontournables en Gaspésie : tourisme-gaspesie.com

Commentaires (0)
Participer à la discussion!