Rechercher dans le site espaces.ca
© Auberge du Lac Taureau

En famille au lac Taureau

Décrocher, jouer dehors, bien manger et prendre du temps pour soi dans un site mariant luxe et plein air : tel est le plan de match offert en formule (presque) tout inclus par l’Auberge du Lac Taureau.

« Planche à pagaie, kayak, tir à l’arc, activité de survie ou vélo de montagne : que voulez-vous faire aujourd’hui, les enfants ? » Voilà le dilemme que l’on doit vivre chaque matin à l’Auberge du lac Taureau, dans Lanaudière. Ce jour-là, ce sera un mélange de SUP et de kayak en famille.

Côté destinations sur l’eau, le réservoir du lac Taureau, d’une superficie de 95 km2, permet d’avoir l’embarras du choix, avec plus 32 km de plages et 45 îles à découvrir. Avec trois petits de 6 ans et moins, faire le tour de l’île aux Sables, à proximité de l’auberge, offre un défi à notre mesure. À l’extrémité est de l’île, on en profite pour se délier les jambes et jouer à cache-cache sur l’une des nombreuses plages de sable fin qui bordent le lac. De retour dans nos embarcations, on aperçoit un chevreuil qui gambade dans un marécage, puis un grand héron qui s’envole, dérangé par l’arrivée du cervidé.

© Auberge du Lac Taureau

Le reste de la journée, on fera une sortie en vélo de montagne, suivie d’un atelier de confection de capteurs de rêve pour les enfants… pendant que les parents relaxeront à la plage. Eh oui : les enfants sont pris en charge par des animateurs responsables, pour des activités offertes toute la journée. Au programme : initiation au kayak, découverte de la faune, cours de survie en forêt, course en planche à pagaie, initiation au SUP yoga, concours de châteaux de sable… En soirée, l’Auberge offre aussi des initiations à l’astronomie, une randonnée aux flambeaux, des feux de joie, du cinéma en plein air et même des randonnées nocturnes en kayak. Bref, un large éventail d’activités de plein air pour toute la famille.

L’Auberge du Lac Taureau a pris un important virage familial en 2015, lorsque deux entrepreneurs l’ont rachetée. L’établissement connaissait alors d’importantes difficultés financières. « On a voulu transformer l’ADN de l’Auberge en misant davantage sur les familles et sur le service à la clientèle », explique Stéphane Lord, l’un des deux investisseurs qui est aussi directeur général de l’Auberge.

Les équipements de plein air étaient gratuits jusque-là pour la clientèle. Dans la foulée de sa nouvelle vocation, les nouveaux proprios ont décidé d’offrir plutôt un passeport familial de 50 $ (ou 30 $ par personne), peu importe la durée du séjour. «Nous avons pu ainsi moderniser les équipements de loisirs de l’Auberge, qui étaient désuets, explique Stéphane Lord. On a aussi embauché plus d’animateurs et ouvert une halte-garderie. » Soulignons que les visiteurs qui ne séjournent pas à l’hôtel peuvent aussi se procurer ce passeport d’activités.

Un partenariat avec le parc régional du Lac Taureau a aussi permis d’augmenter l’offre de sentiers multifonctionnels et de mettre en place une stratégie de développement commune. Résultat : on trouve désormais 37 km de sentiers (au lieu de 23 km autrefois), et plusieurs autres segments pourraient voir le jour pour améliorer l’offre.

Apportez votre chien!

Autre nouveauté depuis le changement de propriétaires : l’établissement quatre étoiles peut désormais accueillir les propriétaires de chiens dans le cadre de son forfait «Ami des animaux», moyennant des frais de 50 $ pour la première nuitée (versés à la fondation Mira) et de 25 $ pour chaque nuit supplémentaire. On a donc aménagé un parc à chiens et huit chambres de l’Auberge, situées au rez-de-chaussée, offrent un accès direct à l’extérieur, pour sortir toutou plus aisément. L’Auberge fournit également un coussin, une cage, des serviettes et deux bols pour l’eau et la nourriture. « Nous avons même un chien MIRA, Toro, qui est devenue notre ambassadrice », remarque le directeur général.

Après une journée d’activités, l’Auberge du Lac Taureau permet de récupérer en tout confort. Membre du regroupement Hôtellerie Champêtre et construite en bois rond, elle compte 155 chambres et cinq condos répartis dans quatre bâtiments reliés par des passerelles vitrées, ainsi qu’une piscine intérieure. Toutes les chambres sont près de la plage et offrent une vue sur la nature.

© Auberge du Lac Taureau

Le restaurant principal dispose d’une terrasse surplombant un lac où viennent s’abreuver les chevreuils et dans lequel on a ensemencé de truites. À la table de l’Auberge, on sert des mets gastronomiques inspirés du terroir québécois et on fait la part belle aux champignons forestiers, aux gibiers et aux fromages régionaux. Des forfaits incluant le coucher, le déjeuner et le souper sont disponibles en formule buffet – ce qui est d’autant plus apprécié que le village le plus proche, Saint-Michel-des-Saints, se trouve à 20 minutes de route. Le midi, le bistro offre aussi d’excellents burgers de viande de gibier et des poutines maison gourmandes à souhait.


Un peu d’histoire

Au fil du temps, le lac Taureau est devenu un lieu de prédilection pour les amateurs d’activités nautiques. Gardez toujours une carte sur vous, car le rehaussement des eaux, en 1931, a créé un réservoir qui porte le nom d’un rapide enseveli sous l’eau, avec de multiples bras qui s’enfoncent dans de longues baies parsemées d’îles. Lors de la construction du barrage par la Shawinigan Water and Power Company, pour alimenter les usines de pâtes et papier en électricité, le village de Saint-Ignace-du-Lac a été inondé, forçant 700 personnes à déménager. En kayak, on peut encore se rendre sur le site où se trouvait le village, qui est maintenant devenu une île, et apercevoir, à partir d’une colline, les fondations de l’église, déménagée avant la mise en service du barrage. En hiver, le réservoir se vide pour aller gonfler la rivière Saint-Maurice.


L’Auberge du Lac Taureau en bref 

© Auberge du Lac Taureau

- 37 km de sentiers de vélo de montagne et de rando.

- Accès à un site amérindien reconstitué.

- Prêt de kayaks, planches à pagaie, pédalos et canots sans frais avec le passeport d’activités.

- Location de vélos de montagne et de fatbikes.

- Excursions en kayak-camping, avec possibilité de passer la nuit sur une île.

- À savoir : l’Auberge loue aussi motomarines et quads, l’été

- En 2016, l’Auberge du Lac Taureau a reçu le prix de la Meilleure auberge de campagne de l'année au Luxury Travel Guide Global Awards de Londres.

- À voir à proximité : parc régional du Lac Taureau et Parc régional des Sept-Chutes (parcregionaux.com); réserve faunique Mastigouche (sepaq.com/rf/mas)


Infos

lactaureau.com
hotelleriechampetre.com
lanaudiere.ca

Commentaires (0)
Participer à la discussion!

À decouvrir