Rechercher dans le site espaces.ca
  • Parc national du Mont-Mégantic © Sépaq

17 activités plein air à faire dans les Cantons-de-l’Est

Destination plein air par excellence, et ce, depuis fort longtemps, on peut explorer les Cantons-de-l’Est de manière active en toutes saisons, peu importe nos activités de prédilection. La preuve avec ces nombreux endroits à (re)découvrir dans la région.

1. Faites du plein air sous toutes ses formes au parc national du Mont-Orford

Dominé par l’imposant massif qui lui a donné son nom, ce parc de 59,5 km2, créé en 1938, permet de jouir de panoramas éblouissants sur la région depuis ses sommets – le plus haut culminant à 853 m. C’est donc sans surprise que ce territoire protégé est d’abord célèbre pour les courtes et longues randonnées pédestres. On s’y adonne sur ses 80 km de sentiers exceptionnels, dont le sentier des Crêtes, un parcours qui offre des points de vue saisissants (22 km aller-retour).

Ceux-ci croisent un autre imposant réseau, celui de la Route verte, qui traverse entièrement le parc sur 7,4 km à travers La Montagnarde, une superbe piste cyclable propice au vélo de gravelle ou de montagne.

Récemment, le parc a doublé son réseau de sentiers exclusivement dédiés au vélo de montagne. Le terrain de jeu passera de 12 a 25 km, répartis en 13 sentiers singletrack différents.

Le canot, le kayak, la chaloupe, le pédalo et la planche à pagaie sont à l’honneur sur les lacs Stukely et Fraser, tous deux possédant une plage où il fait bon se rafraîchir, mais aussi à l’étang aux Cerises (canot et kayak).


À lire aussi : Les plus belles randonnées du parc national du Mont-Orford


2. Admirez le ciel étoilé au parc national du Mont-Mégantic

Il aura fallu des années pour convaincre tous les élus municipaux et les particuliers des alentours du mont Mégantic de diminuer ou enrayer la pollution lumineuse qui obnubilait la lumière stellaire.

Mais désormais, la Réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic – première du genre à avoir été reconnue dans le monde – permet de passer une nuit inoubliable à observer la voûte étoilée, après une randonnée (courte ou longue) tout aussi inoubliable, surtout à l’époque des Perséides. On peut aussi faire une visite à l’ASTROLab.

Côté activités, on vient aussi dans le parc pour randonner, d’abord dans le secteur de l’Observatoire, où 20 km de sentiers mènent à des points de vue fabuleux sur les monts Mégantic (1105 m) et Saint-Joseph (1065 m); ensuite dans le secteur de Franceville, où 15 km de sentiers permettent d’accéder à une spectaculaire crête rocheuse et à une vallée ponctuée de cascades.


À lire aussi : 25 expériences à vivre une fois dans sa vie au Québec


3. Roulez à travers les vignobles sur la route des vins de Brome-Missisquoi


© Page Facebook de La Route des vins de Brome-Missisquoi

Berceau de la viticulture québécoise, les Cantons-de-l’Est comptent de multiples vignobles, surtout dans Brome-Missisquoi, qu’il fait bon explorer à vélo. Quatre circuits de 42 à 76 km se démarquent, tant pour la qualité des parcours que pour leur aspect champêtre, les jolis villages qu’ils traversent et les découvertes gustatives qu’ils impliquent.


À lire aussi : 4 itinéraires pour combiner vélo et alcools locaux


4. Campez au sommet du parc régional du Mont-Ham

Le sentier qui mène au sommet du mont Ham (713 m) fait partie d’un réseau de 18 km et révèle la dimension patrimoniale du lieu occupé durant des millénaires par les Premiers Peuples (Abénakis). Le parc est à cheval sur trois régions (Cantons-de-l’Est, Centre-du-Québec et Chaudière-Appalaches). Possibilité de louer tout le sommet pour camper.


À lire aussi - Camping : 3 sommets où poser votre tente au Québec


5. Canotez sur le lac Brome

Ce superbe plan d’eau est idéal pour une journée d’excursion en canot, en kayak, en aviron ou en planche à pagaie. La plage publique dispose de plusieurs attraits pour un pique-nique réussi. À savoir : les embarcations motorisées sont bien présentes sur le lac.


6. Randonnez au parc d’environnement naturel de Sutton

Ce vaste territoire protégé, qui fait partie de la réserve naturelle des Montagnes-Vertes, donne accès à 52 km de sentiers balisés en milieu montagneux, un joyau avec ses quatre sommets et ses panoramas grandioses. L’endroit est très populaire les week-ends.


7. Faites du vélo de montagne à Bromont

L’un des hauts lieux de la pratique du vélo de montagne au Québec, avec 22 pistes de descente, 5 circuits de progression et 10 pistes d’enduro, dont plusieurs accessibles en télésiège, pour un total de 50 km de pure exaltation. Aussi sur place : randonnée pédestre, hébertisme aérien, mur d’escalade et parc aquatique.


8. Testez vos habiletés nautiques au parc national de la Yamaska

Ce n’est pas le plus vaste (13 km2) ni le plus spectaculaire des parcs nationaux québécois. Mais pour une escapade d’une journée en famille, il comble bien souvent les attentes des pleinairistes, d’autant plus qu’il n’est généralement pas surfréquenté – sauf peut-être par temps de canicule, en raison de sa mignonne plage surveillée et de ses jeux d’eau.

Ce parc est d’ailleurs surtout connu pour ses activités nautiques sur le réservoir Choinière : canot, chaloupe, kayak, rabaska et planche à pagaie s’y pratiquent allègrement, entre deux pêcheurs à la ligne et un attroupement d’oiseaux.

À vélo, la jolie boucle de 19 km sur le plat qui ceinture le parc offre de jolies percées visuelles sur le plan d’eau, un parcours qu’on peut également effectuer à pied, en empruntant en partie le rivage. En tout, 43 km de sentiers très accessibles se déploient dans le parc.


À lire aussi : Les 10 commandements de la sécurité sur l'eau


9. Roulez sur les sentiers du parc des Sommets

Un modèle du genre en matière de protection de territoire convoité, et une étoile montante pour le vélo de montagne, avec plus de 60 km de sentiers. Différentes sections et points de départ sont possibles, dont le lac Gale, le mont Oak et les alentours de la montagne de Bromont. Dans les secteurs des monts Horizon et Bernard, les sentiers sont accessibles avec des dénivelés qui offrent de beaux défis. À faire aussi sur place : randonnée pédestre et équitation, parfois sur des sentiers multifonctionnels.


À lire aussi - Bromont : petites sucreries cyclistes sur le mont Oak


10. Marchez de jour comme de nuit au parc de la Gorge de Coaticook

Un réseau de sentiers de 19 km permet de traverser ce territoire exceptionnel, accessible par un pont suspendu au-dessus de la gorge, le plus long en Amérique du Nord. À voir absolument le soir : l’installation multimédia Foresta Lumina, création-phare de Moment Factory. Le parc est très fréquenté les week-ends. À faire aussi : vélo de montagne.


À lire aussi : 48 heures plein air à Coaticook


11. Faites du VéloVolant au Diable Vert

La station de montagne Au Diable Vert offre une foule d’activités, dont une unique au Canada, le VéloVolant, qui permet de pédaler dans la canopée sur un vélo accroché à un câble d’un kilomètre. Aussi sur place : randonnée pédestre, canot, kayak, planche à pagaie, descente de rivière sur tube, mini-observatoire.


À lire aussi : 6 hébergements fantaisistes pour une escapade en plein air


12. Pagayez sur la rivière Missisquoi Nord

Pour un plongeon en milieu naturel sauvage, le circuit de la rivière Missisquoi Nord forme un palpitant parcours de 46 km entre Eastman et Highwater, à la frontière états-unienne, dans une ambiance propice à la contemplation. Des forfaits guidés et un service de navette avec transport de kayak ou de planche sont disponibles dans certaines sections, selon le niveau d’eau. Aussi à faire aux alentours : randonnée pédestre, vélo.


13. Roulez sur l'Estriade

Cette piste cyclable de 21 km, faible en dénivelés, se prête parfaitement à une sortie en famille pour le charme du milieu qu’elle traverse et pour l’exposition Artria qui jalonne le circuit, avec des œuvres monumentales. Très fréquenté les week-ends.


À lire aussi : 10 itinéraires cyclables sans nids-de-poule


14. Grimpez et prenez un café au centre d’escalade Backbone

Pas moins de 4 800 pi2 d’espace d’escalade de bloc et autres activités. Parc à slacklines, coaching gratuit, terrasse, bar à espresso et bières de microbrasseries sur place.


À lire aussi : Des cafés-escalade à découvrir au Québec


15. Pédalez dans les sentiers de Plein air Sutton

Voilà un beau terrain de jeu en forêt avec 32 km de pistes de vélo de montagne, en voie simple ou double, aménagées avec soin par des bénévoles passionnés. Un véloparc technique, à la base de la station de ski Sutton, permet de peaufiner son style.


16. Dormez dans des mini-chalets en forêt chez Laö Cabines

Vous rêvez de dormir dans le bois, avec une vue sur la nature environnante sans rechigner sur le confort ? Les mini-chalets de Laö Cabines ont de quoi séduire. Situé à Racine, au nord du mont Orford, dans les Cantons-de-l'Est, ce domaine de 66 acres est ouvert depuis l’automne 2019. Il est constitué de prêt-à-camper contemporains, simples et minimalistes, conçus selon des architectures différentes, mais tous plus jolis les uns que les autres. Lire la suite.


17. Faites de la longue randonnée sur le Circuit de l’Abbaye

Ce pèlerinage, qui démarre et se termine à l’Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac, forme une boucle de 149 km qui traverse sept municipalités rurales et donne à voir certains des plus beaux paysages estriens. Compter de 8 à 10 jours. Certains tronçons peuvent être complétés à vélo.

Commentaires (0)
Participer à la discussion!