Rechercher dans le site espaces.ca
© Ziptrek Tremblant

13 façons de vivre l’automne dans 13 régions du Québec

En automne, les activités de plein air ne sont que des prétextes pour approcher bois et forêts, au moment où culmine leur étonnante explosion de couleurs. Voici le dernier volet de notre bucket list annuelle, avec 52 idées pour 52 semaines.

SUR TERRE

Rando pédestre dans Lanaudière

© Jonathan Lesage

La randonnée est bien servie dans cette région montagneuse, d’autant que le Sentier national l’emprunte sur quelque 170 km. Côté ouest, le sentier Inter-Centre permet de filer jusque dans les Laurentides; il faut l’emprunter durant environ six heures pour s’offrir le sommet de la montagne Noire et l’un des plus beaux points de vue dans la municipalité choyée de Saint-Donat (13 km aller-retour). À 892 m, le belvédère du Liberator est l’avant-poste idéal pour assister au spectacle grandiose de l’embrasement des feuillus.

randonnee.lanaudiere.ca


Vélo de route en Montérégie

© Tourisme Montérégie

Il faut de tout pour conjuguer une bonne journée de vélo : un paysage bucolique, des sections de dénivelé pour le défi et d’autres plus douces pour reprendre son souffle. C’est exactement ce que propose le parcours de la Montagne (boucle de 60 km) dans la région champêtre du Suroît. Depuis Sainte-Justine-de-Newton, enchaînez jusqu’à Rigaud, puis vers Très-Saint-Rédempteur pour une traversée de l’automne en beauté.

tourismesuroit.com 


Vélo de montagne dans le Centre-du-Québec


Voilà un séduisant terrain de jeu pour tester la qualité des suspensions d’un vélo de montagne : le parc du Mont-Arthabaska, tout près de Victoriaville, compte plusieurs sentiers accessibles avec juste ce qu’il faut de difficultés techniques. Son peuplement d’érables est l’incitatif idéal pour rouler en automne sur l’une des six pistes qui totalisent 14 km.

victoriaville.ca 


DANS LES AIRS

VéloVolant dans les Cantons-de-l’Est


Il faut avoir un net penchant pour l’anticonformisme pour se lancer dans une séance vélocipédique au-dessus du couvert forestier! C’est ce que propose la base de plein air Au Diable vert, près de Sutton. L’expérience du VéloVolant, unique au Canada, consiste à pédaler dans une nacelle suspendue tout près du sommet des arbres de 20 à 60 minutes – il est permis de prendre son temps. Un soupçon d’adrénaline et beaucoup de contemplation pour très peu d’efforts.

velovolant.com 


Tyrolienne dans les Laurentides


Ceux qui en reviennent sont unanimes : les cinq tyroliennes de Ziptrek Ecotours sont sans aucun doute la meilleure façon de planer au-dessus de la station Mont-Tremblant et de son superbe domaine forestier. Sur une distance de 4 km, ce parcours est l’un des plus grisants du genre au monde! Couleurs automnales incluses.

tremblant.ziptrek.com 


Via ferrata dans Charlevoix

Via Ferrata au parc national des Grands-Jardins © Sépaq, Steve Deschênes

On ne présente plus cette activité qui marie la randonnée à l’escalade sur un parcours qui enchaîne l’ascension de parois verticales et la traversée de ponts suspendus dans le vide. Le parc national des Grands-Jardins a intégré depuis quelques années deux parcours de via ferrata dans l’un de ses plus spectaculaires secteurs : la vallée du Gros-Bras, avec une vue époustouflante sur le mont du Lac-des-Cygnes. À plus de 700 m au-dessus du sol — et assuré en tout temps par une ligne de vie —, vous vous laisserez enflammer par la puissante beauté du lieu.

sepaq.com/pq/grj


Arbre en arbre dans le Bas-Saint-Laurent

Vue de la grande tyrolienne de Maitre Corbeau © Domaine-Valga

Dans la Forêt de Maître Corbeau, l’hébertisme aérien prend une autre dimension grâce à l’exceptionnelle qualité du domaine forestier, et en particulier grâce à son peuplement d’érables et de bouleaux jaunes. Cinq parcours de jeux — passerelles, filets, tyroliennes — permettent de se délecter des Appalaches durant plusieurs heures, que l’on soit casse-cou invétéré ou hébertiste du dimanche.

domainevalga.com


Parapente en Gaspésie 


Pour un vol d’initiation en parapente, pas d’hésitation, on choisit la capitale du vol libre dans l’est du Canada : Mont-Saint-Pierre. S’élancer à près de 500 m au-dessus de la vallée glaciaire, des forêts grandioses et du fleuve Saint-Laurent est une expérience dont on ne revient pas totalement intact. Pas intact, mais sain et sauf, car le vol se fait en tandem avec un instructeur certifié de chez Vue du Ciel.

deltaplanetandem.ca


Planeur à Québec

© Georges Boucher

Y a-t-il une façon plus minimaliste de survoler un patchwork de couleurs que d’embarquer dans l’espace réduit d’un petit aéroplane sans moteur? À plus de 300 m d’altitude, une fois que l’avion tracteur vous a mené à la bonne altitude, celui-ci vous largue en plein ciel pour jouer de thermique en thermique dans une ambiance de méditation silencieuse. Et avec les pilotes du club de vol à voile de Québec, une sacrée bande de passionnés, l’expérience prend de la hauteur!

cvvq.net 


SUR L’EAU

Kayak au Saguenay–Lac-Saint-Jean


Qui a dit que les activités aquatiques devaient cesser avec la fin de l’été? Jusqu’à la mi-octobre, on peut encore explorer le site exceptionnel du fjord, depuis L’Anse-Saint-Jean, avec les guides de Fjord en Kayak. Durant trois heures, on longe les caps à l’abri des parois montagneuses éclaboussées par les nuances végétales rouge-orangé. Et si le temps est frisquet, tout l’équipement nécessaire est fourni.

fjordenkayak.ca


Canot dans Chaudière-Appalaches

© S. Allard

Du lac Talon au lac Frontière, la rivière Noire Nord-Ouest offre de superbes méandres où canoter paisiblement pour une journée en famille (7 km en eaux calmes). En automne, ce territoire inclus dans le parc régional des Appalaches est encore plus sauvage et propice aux rencontres inopinées : sauvagines, grands hérons et huards. Tout le long du parcours, les couleurs flamboyantes irradient les feuillus des Appalaches.

parcappalaches.com


Canot-camping en Mauricie

© Parcs Canada, Jacques Pleau

Avec 150 emplacements de camping plantés autour d’une douzaine de lacs, le parc national de la Mauricie du Canada a le canot-camping inscrit au cœur de son ADN. Depuis Saint-Jean-des-Piles, on a accès à plusieurs circuits d’expédition avec ou sans portage, variant selon la saison et les conditions météo. Mais toujours dans un immense domaine forestier composé de conifères et de feuillus abritant une faune variée.

pc.gc.ca/fr/pn-np/qc/mauricie 


Planche à pagaie en Outaouais

© CCN-NCC

Le SUP, ou planche à pagaie, n’en finit plus de faire de nouveaux adeptes, année après année, notamment sur les plans d’eau calme, comme celui du lac Meech, dans le parc de la Gatineau. Dès les premières couleurs automnales, on peut encore mettre sa planche à l’eau depuis la plage O’Brien et admirer les berges en pagayant en douceur. Quand les sentiers de randonnée sont pris d’assaut par les marcheurs, entre votre SUP et vous, c’est la sainte paix! Location de planches aux lacs Philippe et la Pêche (jusqu’au 9 octobre).

ccn-ncc.gc.ca/endroits-a-visiter/parc-de-la-gatineau

Commentaires (0)
Participer à la discussion!

À decouvrir