Rechercher dans le site espaces.ca
  • Sentier Le Littoral © Mathieu Dupuis

Ski de fond : 10 endroits pour profiter aussi de l'après-ski

Pandémie oblige, bon nombre de skieurs de fond ont pratiqué leur sport en solitaire au fond des bois, l’hiver dernier. Retour du balancier : voici 10 idées de randonnées pour vous permettre de renouer avec les joies de l’après-ski dans un lieu festif ou réconfortant situé à proximité des sentiers.

Montérégie

Hudson gastronome

À défaut de ressembler à un site de compétition, les sentiers hivernaux d’Hudson vous font skier au cœur de ce charmant village de plus en plus riche en adresses de choix pour gastronomes avertis. En ce qui concerne le ski, l’endroit compte 24 km de pistes accessibles gratuitement, tracées avec de l’équipement léger sur deux terrains de golf et à travers les bois. Au rayon après-ski, le restaurant The Main Kitchen ainsi que la Microbrasserie Cardinal valent le détour.


Laurentides

P’tit Train donne faim

Vous voulez transformer une excursion sur le P’tit Train du Nord en sortie gourmande ? Dans le secteur sud du parc linéaire, à Piedmont, l’adresse tendance est la boulangerie Merci La Vie, accessible en empruntant la jolie passerelle qui enjambe la rivière du Nord au kilomètre 18 du parc linéaire. Plus au nord, l’équipe du bistrot Le Mapache a transformé l’ancienne gare de Val-Morin en une dépaysante taqueria mexicaine. Glisse et tacos : un combo qui ne manque pas de piquant.


À lire aussi - Ski de fond insolite : 10 destinations à découvrir


Avide de Val-David

Ici, le ski de fond, ça se passe au cœur du village. Parce que la piste du P’tit Train du Nord croise la rue Principale, mais aussi parce que les fantastiques sentiers du parc régional de Val-David–Val-Morin démarrent tout à côté. Tant mieux, parce que ce village riche en cafés, en boutiques et en bistrots est très animé, même en hiver. Et il est toujours agréable de se retrouver à l’auberge Le Baril Roulant ou au Général Café… entre autres établissements.


Lanaudière

Halte à malt à Saint-Donat


© Benjamin Roche-Nadon

Ici aussi, le ski de fond s’invite en ville : l’entrée du réseau de sentiers local se trouve au parc des Pionniers, à deux pas de la rue Principale. À partir de là, vous pouvez vous contenter de parcourir La Donatienne, une boucle facile de 8 km. Cependant, il vous est aussi possible de pousser plus loin en bifurquant sur d’autres pistes plus corsées. Comme le ski est gratuit, vous êtes en droit de vous payer la traite au village en fin de journée, par exemple à la Microbrasserie Brouemalt.


À lire aussi : Les meilleures microbrasseries d'après-plein air!


Cantons-de-l’Est

Sutton : jamais monotone


© Mathieu Dupuis

Même s’ils ont perdu quelques kilomètres ces dernières années, les sentiers de ski de fond de Plein Air Sutton comptent toujours parmi les joyaux des Cantons-de-l’Est. La spécialité locale : les pistes étroites et riches en reliefs réservées au style classique. Pour l’après-ski, redescendez au village, où il fait bon flâner et vous attabler entre amis autour d’une bière locale à la microbrasserie À L’Abordage de même qu’à l’Auberge Sutton Brouërie.


Centre-du-Québec

Un bistrot sur la montagne


© Tourisme Victoriaville et sa région

Au parc du mont Arthabaska, à Victoriaville, le réseau de sentiers de ski de fond ne fait qu’une dizaine de kilomètres. Toutefois, il y a moyen d’y accéder au pied de la montagne et de vous en servir pour gagner le sommet… où vous attend un bistrot digne d’un établissement semblable du centre-ville. Attention, toutefois, à ne pas trop vous affaiblir les facultés, parce qu’après, il vous faudra redescendre (avec les skis parallèles)… Accès gratuit et belles pistes bien relevées en reliefs.


Québec

Sentiers branchés


© Ville de Québec

Bien sûr, à Québec, il est possible de skier en ville sur les plaines d’Abraham et de faire un saut gourmand sur la rue Cartier. Mais pour une sortie tout aussi urbaine, vous pouvez essayer la piste de ski classique d’environ 7 km du parc linéaire de la Rivière-Saint-Charles. Le trajet forme une boucle en longeant les deux bords de la rivière et, au retour, vous aurez l’embarras du choix pour vous la couler douce puisque la piste passe tout près des cafés et restos du quartier Saint-Roch et du Vieux-Limoilou.


À lire aussi - Ski de fond : Glisse gratis au Québec!


Outaouais

Chelsea-sur-le-parc

Vous voulez ajouter du piquant à une randonnée au parc de la Gatineau ? Descendez à Chelsea en empruntant la piste 1 à partir du belvédère Wattsford, au sommet de l’escarpement d’Eardley. Au menu : 140 m de dénivelé à dévaler sur un peu plus de 3 km… avant d’arriver au vieux (et accueillant) village de Chelsea, où vous trouverez plusieurs endroits charmants pour casser la croûte, ainsi que le réputé Nordik Spa-Nature.


Bas-Saint-Laurent

Au bord du fleuve

À Rimouski, la piste cyclable Le Littoral devient un sentier de ski de fond facile qui, l’hiver venu, commence à deux pas du centre-ville. Après un aller-retour sur cette piste longue de 5 km, vous serez bien placé pour effectuer une petite virée en ville. Autre option : skier au parc Beauséjour limitrophe, où vous attendent une quinzaine de kilomètres de sentiers de tous les calibres… et qui se trouvent tout aussi près de l’après-ski.


Saguenay–Lac-Saint-Jean

Ski historique


© Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean 

Au Village historique de Val-Jalbert, une quarantaine de kilomètres de sentiers de ski de fond sont entretenus par le Club plein air Ouiatchouan. Vous pouvez donc parcourir à ski le plus célèbre village fantôme du Québec et faire une halte à son magasin général, ouvert les week-ends durant la saison froide. Un bon endroit pour une sortie avec les enfants, qui apprécieront le décor de cinéma et les foyers extérieurs… propices à enflammer leur imagination.


À lire aussi : 10 belles boucles en ski de fond au Québec

Commentaires (0)
Participer à la discussion!