Rechercher dans le site espaces.ca
  • Randonneuse © AdobeStock

8 conseils pour alléger votre sac à dos de rando-camping

Combien pèse généralement votre sac à dos, pour un séjour d'une à plusieurs nuits en camping ? Au moins 12 kg, voire 15 ou 17 kg ? Sans compter le poids de l'eau et de la nourriture! De petits ingénieux réussissent pourtant à alléger au maximum leur chargement. On les appelle les randonneurs légers, lorsqu'ils portent un poids moyen de 10 kg sur leurs épaules, ou même les randonneurs ultralégers, si le contenu de leur sac à dos ne pèse pas plus de 5 kg! Voici quelques conseils pour y arriver, sans (trop) sacrifier votre confort!

1. Apportez moins d'équipement

Cette règle de base n'est pourtant pas une mince affaire à respecter. Une astuce : après votre prochain séjour de longue randonnée, revenez à la maison, étalez tout le contenu de votre sac à dos et mettez de côté tout ce que vous n'avez pas utilisé (jumelles? boussole? corde? lampe de camp?). Le gain de poids pourra être impressionnant lors de votre prochaine expédition!

Gain de poids : entre 250 g et 1 kg.


À lire aussi : Liste des essentiels dans son sac de randonnée


2. Utilisez un sac à dos plus petit

Ce n'est pas la logique de tout le monde, mais il s'agit d'une astuce non négligeable pour se forcer à randonner plus léger. Laissez au placard votre sac de 75 litres et choisissez plutôt un 48 litres. La limite d'espace vous incitera à n'emporter que l'essentiel. Choisir, c'est renoncer... et vos épaules vous en remercieront!

Gain de poids : entre 750 g et 2 kg.


À lire aussi : Kit ultraléger pour longues randonnées


3. Investissez dans les trois essentiels

On a beau grappiller quelques grammes ici et là, l'économie de poids la plus considérable vient généralement de trois éléments essentiels : le sac à dos lui-même, l'équipement pour dormir (sac de couchage et matelas de sol) et la tente, qui ne devraient pas excéder 4 kg au total. Un investissement qui vaut clairement le coup!

Sac à dos : vous pouvez encore une fois vous limiter à la moitié du poids de votre 75 litres (2,5 à 3 kg) en optant plutôt pour un 48 litres (moins de 1,5 kg en moyenne).
Sac de couchage et matelas de solle duvet est la meilleure option en termes de légèreté, de durabilité et de compression pour les sacs de couchage. Pour leur part, plusieurs manufacturiers de matelas de sol ont lancé des modèles ultracompressibles et isolés très intéressants.
Tenteencore une fois, songez à partir avec un abri plus petit, mais d'autant plus léger; pourquoi prendre une tente 2 places si vous êtes seul? Après tout, on n'y fait que dormir, non ?

Gain de poids : entre 1 et 3 kg.


À lire aussi : 11 abris ultralégers pour nomades actifs


4. Laissez vos vêtements de rechange au placard

Vous allez randonner dans le bois, pensez-vous vraiment sentir la rose au bout de trois jours? Oubliez le pyjama, la tenue de soirée et les bobettes propres pour la troisième ou la quatrième journée! Les plaisirs de la douche et de la lessiveuse seront d'autant plus agréables à votre retour. Une exception cependant : apportez au moins deux paires de bas, une pour la randonnée et une pour le camp, afin de ne pas garder les pieds humides avant de vous coucher.

Gain de poids : entre 250 et 750 g.


5. Utilisez une bouteille d'eau souple

Les bouteilles en plastique rigide de type Nalgène sont de grands classiques de la randonnée... mais qui sont malheureusement lourdes (175 gr) et encombrantes, surtout si on en transporte plusieurs dans son sac à dos. Remplacez-les plutôt par un système d'hydratation dorsale de type Camelback ou Hydrapack, ou par des gourdes souples et réutilisables qui ne pèsent quasiment rien (25 g) et qui ne prennent que très peu d'espace de chargement, une fois vides. 

Gain de poids : entre 100 et 300 g.


6. Limitez vos ustensiles de cuisine

Les beaux petits ensembles de cuisine avec tasses, bols, mini-planche à découper, etc. sont très beaux et très utiles... quand on part en camping en char! Mais on peut sacrifier un peu de confort au profit de la légèreté en mangeant à même la casserole dans laquelle on a préparé son repas, par exemple.

Gain de poids : environ 500 g.


7. Optez pour un réchaud plus compact

Les réchauds de poche se révèlent d'excellentes options pour les randonneurs minimalistes. Ils ne sont pas les plus efficaces par grand vent ni par temps froid, mais ils ne sont pas plus gros qu'une pomme et se vissent sécuritairement sur la bouteille de combustible.

Gain de poids : environ 300 g.


8. Changez de système de traitement de l'eau

© Lifestraw

Avez-vous déjà envisagé investir dans une gourde filtrante, un crayon purificateur d'eau ou encore une paille de type LifeStraw (autour de 50 g)? Tous sont très sécuritaires et vraiment plus légers qu'un filtre à pompe ordinaire (500 g). Sans compter l'espace gagné dans le sac à dos. On peut aussi penser aux simples comprimés et gouttes de purification d'eau, qui remportent la palme de la légèreté mais qui demandent 30 minutes de repos avant d'être efficaces.

Gain de poids : autour de 500 g.


Gain de poids total : entre 3,5 et 8 kg.


Un journaliste du magazine américain Outside présente en vidéo (en anglais) ses conseils et son équipement pour être le plus léger sur les sentiers : outsideonline.com/2338871/how-lower-your-backpacking-base-weight

Commentaires (0)
Participer à la discussion!