Rechercher dans le site espaces.ca
  • Photo Facebook / Parc Aventures Cap Jaseux

8 prêt-à-camper originaux à essayer au Québec

Depuis plusieurs années, on a l’embarras du choix quand vient le temps de camper différemment, au Québec: les hébergements qui sortent de l’ordinaire se multiplient. En voici huit, repérés un peu partout dans la Belle Province.

1. La yourte flottante

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Adam (@speaking_frenglish_photos) on

Dans la Baie-des-Chaleurs, à Carleton-sur-Mer (Gaspésie), des yourtes flottantes d’inspiration mongole permettent de dormir directement sur l’eau. Uniquement accessibles en canot, elles peuvent accueillir deux adultes et deux enfants, en plus d’être dotées de toilettes sèches et d’un système de récupération des eaux usées. Apportez votre nourriture et vos vêtements, et le tour est joué!  Info : aux4vents.ca

2. Le dôme translucide

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Parc Aventures Cap Jaseux (@capjaseux) on

Le Parc Aventures Cap Jaseux, situé aux abords du fjord du Saguenay, propose à ses campeurs de dormir dans un dôme complètement aménagé et isolé. Étant au tiers transparent, il permet d’admirer le fjord et le ciel étoilé. Ce type d’hébergement est aussi disponible à Petite-Rivière-Saint-François, chez Dômes Charlevoix.

3. La boule suspendue

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Michael Schulz (@berlinstagram) on

Toujours au Parc Aventures Cap Jaseux, il est possible de dormir dans une sphère futuriste suspendue dans les arbres, afin de vivre une nuitée unique et originale. Pouvant accueillir jusqu’à quatre personnes, les sphères sont équipées de tout le nécessaire pour concocter un bon repas et possèdent un ameublement modulable pour davantage de confort. 


À lire aussi : Hôtel UNIQ : un nouvel hébergement éphémère en forêt


4. La bulle transparente

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Canopee lit (@canopee.lit.officiel) on

Situé à l’Anse-de-Roche, sur la rive nord du fjord du Saguenay, Canopée Lit propose à ses visiteurs de dormir dans une bulle entièrement transparente. Perchées sur des pilotis, les bulles conservent un minimum d’intimité. Les serviettes et la literie sont incluses, et le petit-déjeuner est livré devant la porte chaque matin. D’autres bulles sont également offertes au Village Windigo (Laurentides) et chez Hébergement Les pieds sur terre (Lanaudière).

5. Au zoo avec les caribous

Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, le Zoo sauvage de Saint-Félicien offre le forfait Randonnée aventure au pays des caribous, lequel permet non seulement de suivre et de contempler ces cervidés durant toute une journée, mais également de dormir en tente prospecteur dans un campement aménagé au cœur du troupeau.


À lire aussi : 9 endroits pour s'initier au camping sauvage au Québec 


6. Sur les berges du Saint-Laurent

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Mer et Monde Ecotours (@meretmonde) on

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Claudia (@etsicetaitsimple) on

À l’Anse à la Cave, aux Bergeronnes (Côte-Nord), Mer et Monde Écotours propose de venir planter sa tente sur les berges du Saint-Laurent, sur une plateforme de bois. Le bruit des vagues et le souffle des baleines seront votre musique ambiante quotidienne! Des sites prêt-à-camper sont disponibles pour ceux qui ne possèdent pas d’équipement de camping. 

7. Le tipi de bois

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Élyse Tremblay (@elysetremblay) on

Aménagés au cœur de la forêt de Saint-Romain (Cantons-de-l’Est), les tipis en bois de la rivière Sauvage sont isolés et chauffés au propane. Situés sur un ancien campement amérindien, en bordure d’une petite rivière légendaire, ces logements rustiques permettent d’abriter deux personnes, sur un lit perché sur une plateforme et sur un divan-lit. Info : tipisrivieresauvage.com

 

8. La Goutte d’Ô   

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Biome Canada (@biome.canada) on

Originaire de France et aussi présente au parc national Fundy, au Nouveau-Brunswick, la Goutte d’Ô forme une drôle de structure semi-sphérique et oblongue, perchée sur pilotis, qui peut loger une famille de quatre personnes (dont deux enfants). À Montmagny (Chaudière-Appalaches), le camping Pointe-aux-Oies est le premier site québécois à s’en être procuré un exemplaire. Installée dans le secteur des yourtes et des sites pour tentes du camping, elle offre une vue sur le fleuve — mais aussi sur les roulottes et autocaravanes voisines.  (par Frédérique Sauvée)


À lire aussi : 12 mini-chalets pour amoureux

 

Commentaires (0)
Participer à la discussion!