Rechercher dans le site espaces.ca
  • Randonnée en famille © AdobeStock

Sepaq : 12 sentiers coups de coeur pour randonner avec son chien

Le 17 mai, plusieurs sentiers de presque tous les parcs nationaux du Québec seront accessibles aux randonneurs à quatre pattes. Nous vous en avons dégoté douze, triés sur le volet, un peu partout dans la Belle Province.

Même si l’accès sera bientôt permis dans la plupart des parcs (et aussi dans toutes les réserves fauniques), les chiens doivent être en laisse en tout temps.

Sentier le Pic-Champlain - Parc national du Bic

© Mathieu Dupuis - Sépaq

Une montée graduelle qui offre une vue magnifique sur le paysage appala-chien et une portion de l’estuaire du Saint-Laurent.

Intermédiaire – 6 km – 2 h


Sentier le Ruisseau-David - Parc national du Mont-Orford

© Marc Loiselle - Seépaq

Une douce ascension vers le sommet du mont Chauve, un sommet dénudé qui s’élève à près de 600 mètres et qui offre une vue imprenable de la région. Ça vaut la peine de se rendre jusqu’en haut.

Intermédiaire – 9 km (aller-retour) – 3 h 30


À lire aussi : 8 chiens au poil pour le plein air


Sentier la Statue - Parc national du Fjord-du-Saguenay

© Mathieu Dupuis - Sépaq

Plusieurs haltes sont dispersées le long de cette populaire ascension du cap Trinité. La halte Bellevue (à 1,6 km) marque la fin de la montée, le reste du sentier étant plus facile. Un refuge (à 2,7 km) permet de casser la croûte avant la descente longue de 800 m vers la statue de Notre-Dame-du-Saguenay, qui surplombe le fjord.

Jusqu’à la halte Bellevue : intermédiaire – 3,6 km (aller-retour) – 2 h
Jusqu’à la statue : intermédiaire à difficile – 7,6 km (aller-retour) – 3 à 4 h


Sentier la Chouenne - Parc national des Grands-Jardins

© Steve Deschênes - Sépaq

Une belle rando avec de beaux points de vue depuis le sommet de 730 m. Magnifiques panoramas sur la vallée et sur la façade du mont du Gros-Bras. Un spectacle éblouissant dès le premier kilomètre de randonnée, et un régal pour les pattes.

Intermédiaire – 4,8 km (aller-retour) – 2 h


À lire aussi : 5 campings qui acceptent les chiens au Québec


Sentier le Mont-Mégantic - Parc national du Mont-Mégantic

© Steve Deschênes - Sepaq

Une boucle qui amène jusqu’au sommet du mont Mégantic et à son observatoire. Pas rare d’y croiser des mésanges qui viennent manger dans les mains des randonneurs.

Intermédiaire – 10,7 km (boucle) – 4 à 7 h


Sentier la Roche (secteur de la Diable) - Parc national du Mont-Tremblant

© Steve Deschênes - Sépaq

Une montée qui permet d’accéder au belvédère, qui offre une vue imprenable sur le lac Monroe et le sommet du mont Tremblant. Un bel endroit pour faire un cabot-portrait avec son chien avant de le publier sur Chienstagram.

Intermédiaire – 5,4 km (aller-retour) – 2 h


Sentier le Pic-de-la-Tête-de-Chien - Parc national des Monts-Valin

© Jean-Pierre Huard - Sépaq

Sentier le plus populaire des monts Valin, le Pic-de-la-Tête-de-Chien a toute une tronche. La montée est exigeante, alors Pitou risque d’avoir la langue à terre. La vue du sommet sur les lacs et les forêts boréales fera bien vite oublier les efforts. Sûr qu'il devrait spontanément en agiter la queue de satisfaction.

Difficile – 8 km (aller-retour) – 2 h 30


Sentier l’Estacade - Parc national d’Opémican

© Sépaq

Ce sentier très large et multiusage sera aussi utilisé par les cyclistes. Il fait le tour du secteur principal de la Pointe-Opémican, qui sera ouvert au public dès le 22 juin 2019. On passe par un site historique – auparavant un poste de flottage du bois –, on longe les rives sablonneuses du lac Témiscamingue avec accès à l’eau et on a droit à une splendide section avec des pins rouges et blancs de 300 à 400 ans.

Facile – 3 km (boucle) – 1 h 15


Sentier l’Éperon - Parc national de la Jacques-Cartier

Baladez-vous près des méandres de la rivière à l’Épaule. Vous y verrez des points de vue exceptionnels sur les paysages de la vallée de la rivière Jacques-Cartier. Découvrez aussi la riche histoire du parc avec cinq panneaux de découvertes.

Intermédiaire – 5,4 km – 2 h 15


Sentier la Traverse - Parc national d’Aiguebelle

© Hugo Lacroix - Sépaq

Pitou pourra se transformer en chien pisteur et explorer l’histoire de la formation géomorphologique du parc et de ses phénomènes naturels. Très bien aménagé, il compte même une passerelle suspendue – alerte au vertige!

Intermédiaire – 3 km – 1 h 30


Sentier le Calvaire-d’Oka - Parc national d’Oka

Faites un retour dans le passé sur ce sentier béni des dieux canins! Profitez-en pour confesser vos péchés tout au long de ta randonnée et, après, vous vous sentirez tout léger pour gambader. Loin d’être un calvaire, l’endroit vous plaira assurément, surtout grâce au point de vue panoramique à la fin de la montée, avec les trois chapelles qui montent la garde.

Facile – 4,4 km (aller-retour) – 1 h 20


Sentier le Seigneurial - Parc national du Mont-Saint-Bruno

© Mathieu Dupuis - Sépaq

Belle balade autour du plus grand lac du parc du Mont-Saint-Bruno. Au cours de cette marche, vous croiserez le salon de thé, le Vieux-Moulin et le pont des trois arches. À quelques minutes de plusieurs villes de la Montérégie, c’est un bel endroit où aller pour ne pas trop rouler avant de se délier les pattes.

 Facile – 7 km (boucle) – 1 h 30

Pour en savoir plus sur les sentiers ouverts aux chiens : sepaq.com/animaux


Testé et approuvé par Chaï

Bouteille d’eau avec bol en silicone intégré, de Messy Mutts***

Tout-en-un, cette bouteille en acier inoxydable permet à ton humain de transporter ton eau et de te la servir à même le bol en silicone. Je sais, ce n’est pas poli de boire directement à la bouteille, mais dans ce cas-ci, je te le recommande fortement.

30 $ - messymutts.ca

Sac à dos Approach, de Ruffwear***

Avec l’ouverture des parcs nationaux aux chiens, il te faut un sac à dos qui te permettra de transporter tout ton matériel pour la journée, ou même pour une nuit de camping. L’Approach est très bien conçu et te permettra de transporter tes croquettes, de l’eau et quelques accessoires. Assure-toi toutefois de ne pas porter sur ton dos plus de 25 % de ton poids total.

108 $ - ruffwear.com

G-Train Backpack de Kurgo** ½

Ce sac à dos est parfait pour les petits chiens aventuriers de 9 kg et moins. Tu peux partir en rando avec tes humains, même si tu n’es qu’un poids plume. Lorsque tu es fatigué, tu n’as qu’à te laisser transporter dans le compartiment du sac prévu à cet effet. Bien sûr, ce n’est pas moi qui l’ai testé, car je pèse 19 kg, mais disons que j’étais bien envieux de la belle vue qu’avait mon ami de là-haut.

184 $ - kurgo.com

Commentaires (1)
Participer à la discussion!

Nounours - 15/05/2019 21:42
Mais, voulez vous entendre un autre son de cloche?

Allez voir les cartes "chiens autorisés" produites par la SÉPAQ, vous allez constater qu'il y a tellement plus de ROUGE que de VERT. [Et prenez soin de distinquer les traits pleins (route, chemin, ... principalement pour les autos) des traits pointillés (sentiers de randonnée)].

Cherchez donc les traits pointillés surlignés en VERT [sentiers où les chiens sont admis]... ils sont crissémement rares.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Oka:
-> Pourquoi aucun accès à l'eau au Parc d'Oka, ni à la bande boisée riveraine. C'est Là la raison pour laquelle on va camper à Oka.

Sur les 10 km de rivage sur le Lac des Deux-Montagnes que compte le parc, ils n'ont pas trouvé un petit 100 ou 50 mètres de rivage pour les chiens. Ben voyons!

Et pourquoi c'est les moins bons sites qui ont été alloués pour les propriétaires de chiens. Et qu'est on fait comme activité au Camping d'Oka si on ne peut pas laisser les chiens seuls ni aller à plage avec? Ni même simplement se promener sur le site du camping à l'extérieur de la boucle spécifique. C'est un peu dull.

Notons au passage que l'absence d'accès à l'eau pour nos chiens, ça c'est carrément de la cruauté animale.

Camper à Oka est maintenant permis pour les propriétaires de chiens. Oui, mais, quel est l’intérêt de camper à Oka pour un propriétaire de chien?

Mais bon, le Calvaire est maintenant accessible à tous...merci d'avoir exaucées nos prières, sainte Sépaq. Et que les crottes soient rapportées avec vous.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Frontenac:
-> le secteur (secteur saint-Daniel) où ils permettent les chiens n'a pas beaucoup d'intérêt: il y a, bien sûr, les sentiers de la tourbière et la plage et mais ces 2 endroits, bien que situés dans ce secteur en question, sont malgré tout interdits aux chiens. Donc, qu'est ce qui reste? Les deux terrains de camping et un sentier longeant la baie du grand lac. Un peu short!

L'autre secteur, celui de la Baie aux Rats Musqués (aussi connue sous le nom de Baie sauvage), nettement plus intéressant, et, comme de raison, reste complètement inaccessible aux propriétaires de chiens.

Enfin, notez que les chiens NE sont PAS interdits dans les embarcations sur Grand lac St-François (évidement, la Sépaq n'y a aucune juridiction, le lac sauf ses baies sont techniquement hors limites du parc). Cependant, pour la Baie aux rats musqués, les chiens sont quand même spécifiquement interdits (mais pas les bateaux à moteur!, la SÉPAQ n'est pas à une incohérence près!)

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Jacques-Cartier:
-> les 4 sentiers les plus intéressants: Scotora, Croisé, les Loups, Draveur sont toujours interdits aux chiens et à leurs maîtres-en-laisse.

Oui, vous payez le même tarif que tout le monde (8.75$ par personne) mais, avec un chien, vous pouvez aller SEULEMENT dans la zone entre les km_0 et km_12.5 de la rivière (et seulement du coté EST de celle-ci).

Sentiers d'été autorisés:
- La Tourbière ( 3.0 km)
- L'Éperon (5.5 km)
- Les Coulées/Sautauriski (10,5 km)
- L'Aperçu (2.2 km)

Il est frustrant et désolant de constater que les sentiers les plus emblématiques (ceux qui mènent à de spectaculaires points de vue) restent interdits aux aux chiens et à leur maîtres:
- la Croisée (12 km A/R)
- le Draveur Sud (15 km A/R)
- le Draveur Nord (25 km A/R)
- les Loups (11 km A/R)
- la Scotora (16 km A/R)
- et également 4 autres sentiers interdits aux chiens

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Aiguebelle:
-> NE vous laissez pas berner, il y a beaucoup de VERT sur la carte "chiens admis" mais il s'agit de routes pour les autos {traits pleins surlignés en VERT} dont celle qui va de l'entrée sud au secteur plus au nord, adjacent au Lac Loïs.

Pour ce qui est des vrais sentiers {traits pointillés surlignés en VERT}, on en fait le tour rapidement. Dans le secteur sud, l'extrémité aval du lac LaHaie incluant la passerelle en hauteur [la principal "attraction" du parc] qui traverse le lac dans un détroit et son sentier qui y mène à partir du camping Abijévis. Mais ce camping là n'accepte pas les chiens. Drôle de logique!

Pour camper, il faur aller à l'autre bout du parc, secteur du Lac Loïc, où se trouve le camping Ojibway, seule possibilité d'hébergement dans tout le parc pour toi et ton compagnon quadripède. [Ps j'ai campé des centaines de fois au quebec et ailleurs et ce site de camping est le champion toute catégorie pour un chose : les insectes et arachnides: Attendez-vous au pire; Non le muskol c'est pas suffisant ça prent un chapeau mousticaire. (Pour ton chien aussi, par pitié!)]

Adjacent au camping Ojibway, il y a le lac Loïc (chiens autorisés dans les canots et autres embarcations) et un petit sentier parfait comme dog walk.

Les sentiers au centre-est du parc (lac du Sault et de la Muraille) dont le grand escalier helicoïdal et les randonnées plus longues [tour des lacs Sault et LaHaie et petit lien terrestre entre les 2 lacs (ce petit lien, sentier de portage, a une importance historique et géographique énorme)], nous n'y sommes pas autorisés. Pourquoi donc? C'est pas moi qui le sait!

PAS plus que dans les coins les plus reculés du parc (Tour de feu, Mont-dominant, sentier l'Escalade), tout ça, it's not for you!

En hiver, seule la passerelle du lac LaHaie et le sentier pour y accéder sont ouverts aux randonneurs/raquetteurs avec chiens.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Lac Témiscouata:
-> oui, le secteur Anse-à-William est visitable lorsqu'on traîne un boulet poilu à 4 pattes, ce qui inclut un beau sentier le long du lac Témiscouata (sentiers du quai & Gray-Owl) et un terrain de camping très convenable.

Et c'est tout! Plus des 3/4 du parc [dont le Grand lac touladi (l'étendu d'eau en tant que telle, son pourtour et le camping adjacent), tout le secteur des Grands Pins ... et tous les sentiers le moindrement "dans le bois"] sont hors de porté.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Anticosti:
CHIENS INTERDITS PARTOUT ET EN TOUT TEMPS

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Rocher-percé et île Bonaventure:
CHIENS INTERDITS PARTOUT, même dans le secteur proche du quai, dans le village de Percé où la Sépaq a quelques bâtisses (centre des découverte, musée, boutique, ...) et les terrains autour.

Par contre, tous les sentiers de l'Écoparc de Percé sont ouverts aux chiens et gratuits pour tous. Seuls quelques attractions spéciales comme le belvédère en porte-à-faux au dessus du vide (vue panoramique sur la baie de Percé) et des activités comme des tyrolliennes exigent des frais. Ce parc, ne fait pas , faut-il le présiser?, parti du réseau de la sépaq. Et c'est tant mieux.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Bic:
-> Deux sentiers: un super intéressant avec une bonne montée et un point de vue remarquable ("le pic Champlain") et l'autre court, très court ("l'île du massacre") situé de l'autre côté du havre, pratiquement hors des limites du parc.

Et aucun sentier adjacent au camping "chiens permis", et absolument aucun accès dans le plus beau secteur du parc, c'est-à-dire le bord de mer autour de la ferme Rioux. La Sépaq garde ses trésors hors de porté des amis des chiens.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Plaisance:
-> AUCUN SENTIER DE MARCHE avec son chien, PAS UN SEUL!

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Grands-Jardins:
-> le petit sentier du camping (le gros pin) et le 1/4 de la boucle du sentier lac des cygnes (mais oubliez la boucle au complet).... accès interdit partout ailleurs dans le parc!

Mais une image vaut mille mots. Allez impérativement voir la carte "chiens admis" avant de céduller un voyage en Charlevoix.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Iles de Boucherville:
-> La nouvelle passerelle servira de lien vers les autres îles à partir de l'île Ste-Maguerite en remplacement du pittoresque bac-à-câble. Mais ce n'est pas tous les visiteurs qui pourront l'emprunter! Les visiteurs avec un chien ne pourront que la regarder!

Si la Sépaq voulait VRAIMENT ravoir la clientèle des visiteurs avec chiens, il faudrait ne pas cantonner CEUX-CI dans des secteurs spécifiques (et TRÈS limités) des parcs.

Le parc des iles de Boucherville serait parfait pour toutes les sorties avec son chien d'autant plus sa proximité avec Montréal. Marche, vélo, canot, camping et activité de récréation journalière ((c'est-à-dire, les pic-nics). Pourquoi allouer si peu de place pour les visiteurs avec chiens? La seule activité permise étant la promenade du chien sur une et une seule île! C'est cheap!

Il faudrait AUSSI appliquer le principe d'équité: en payant le même prix, les usagers avec chien(s) devraient avoir le droit aux mêmes services que ceux sans !!!

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Mont-Mégantic:
-> Un seul sentier et il s'agit de celui qui monte sur la montagne éminente (sentier du Mont- Mégantic, un beau défi). Tous les autres sentiers (dont celui du Mont-St-Joseph (très populaire)) interdisent les chiens.

Le chemin de l'observatoire {trait continu surligné en VERT = d'abord pour automobiles} autorise de façon purement symbolique les chiens car ce n'est pas vraiment conseillé ni agréable d'utiliser cette route à pied, et ce, avec ou sans chien.

Enfin veuillez noter qu'AUCUN CAMPING possible pour les amis des chiens dans ce parc.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Yamaska:
-> Chiens permis dans 1 sentier (la forestière), 2 terrains de camping, 3 stationnements.. wow! Ils interdisent même les chiens sur les digues (qui bien qu'enclavées, ne sont pas officiellement dans le parc). Faut le faire! Le tour du réservoir, oubliez ça, c'est pas permis à tous.

Encore un fois, la SÉPAQ est pas mal cheap dans ce qu'elle offre aux familles avec chiens. Pas sûr que celles-ci vont se contenter de si peu.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Saguenay:
-> Secteur Tadoussac: les sentiers proches du village autorisent la présence des chiens, comme il se doit, mais pas celui près des dunes (à partir de la maison des dunes), ni les dunes en tant que telle, et pas plus celui au nord de la 138 qui va vers une anse (l'anse-à-l'eau) et la petite colline (colline de l'anse-à-l'eau) adjacente et pourtant...

-> Secteur Baie Éternité: le camping ok et le sentier de la statue (un classique) mais pas le sentier link entre les 2. Quand même un peu chiant de ne pas pouvoir partir du camping pour faire le sentier de la statue.

-> Secteur Baie Ste-Marguerite: chiens absolument interdits partout (camping & sentiers). Avec ton chiwawa, Tu peux pas aller voir les béluga!

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Hautes-Gorges de la Malbaie:
-> c'est frustrant de constater que le sentier vedette, à savoir "l'acropole des draveurs" a été classé "chiens prohibés". De même que la section de rivière en amont du barrage et le sentier qui longe celle-ci. Comment peut-on vouloir aller dans ce parc, sachant qu'on sera privé de ce qui en fait l'attrait?

Et Quelle ironie: le bateau mouche (remonte la rivière à psrtir du barrage) et qui sent le gaz (comme tout moteur hors bord) et son haut-parleur ( "à votre droite, vous voyez de courageux canot-campeurs, si vous avez pas pu prendre de photos, ils va y en avoir d'autres plus loin")....ça pollue (odeur, son, touristes moncles/matantes) pas mal plus que 10000 chiens.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Mont-Saint Bruno:
-> un seul SENTIER de randonnée stricte en occurence le sentier "le grand dull " (où les chiens sont permis) et c'est le plus poche de tous (dans le champ au pied de la colline). Il y a aussi le chemin seigneurial (chemin partagé autos-pietons-vélos) qui dessert surtout les propriétés privées enclavées dans le parc.

Vu le grand nombre de sentiers dans ce parc quasi-urbain, c'est très décevant. Limiter à presque rien ou interdire, c'est pareil quant à moi.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Gaspésie:
-> Le pire cas. Comme vous le voyez, le seul et unique sentier de marche où les chiens sont permis au Parc de la Gaspésie est une boucle autour du centre de service et de découverte. (il faut regarder sur le détail agrandi pour le voir).

Juste un petit quart d'heure de marche, c'est assez comme ''dog walk'' vous me direz?
mais feriez vous 750 km de route pour ça?

Par ailleurs, ne trouvez pas cela stupide de donner accès aux visiteurs avec chiens, dans le parc de Gaspésie, sur la grande route 299 et sur les chemins forestiers 14 et 16 {c'est les "traits pleins" surlignés en vert}, là ou personne, je dis bien PERSONNE ne va marcher, avec ou sans chien!!!!

En considérant qu'il y a pratiquement aucune possibilité d'accès sur les trails de marche.

Et, pire, d'inclure le tout dans le pourcentage d'accès-chiens?

C'est pas avec SI PEU et SI POCHE qu'ils vont nous ravoir.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Opémican:
-> Un nouveau parc, rien empêchait la Sépaq de permettre les chiens partout. Ben non. Regardez la carte. Les chiens sont permis au camping de la pointe Opimécan et dans la petite boucle autour du camping et sur la pointe là où il y a des vielles bâtisses déglinguées.

Mais ils ont trouvé le moyen d'interdire les chiens ailleurs.

Dans le Secteur Rivière Kipawa, les chiens sont étrangement permis sur la route d'accès mais nulle part près du lac Témiscamigue. Un cul de sac sans aucun intérêt si tu traines un chien avec toi. A moins de le laisser dans le char. (NE FAITES PAS ÇA). C'est quoi l'idée?écœurer les propriétaires des chiens?

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Miguasha:
-> Pendant que le reste de la famille visite le musée consacré à la paléontologie, papa peut aller promener le chien sur le sentier en haut de la falaise ...

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Pointe-Taillon:
-> les chiens sont interdits partout!

Secteur principal (Pointe Taillon): aucun mais alors là aucun accès aux chiens.

Secteur Camp-du-Touage: ce secteur en développement (situé au sud du lac, pas vraiment proche la pointe Taillon) est supposé (et ça reste à voir) admettre les chiens. Des promesses!, et encore des promesses!

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Monts-Valins
-> Bon, tu peux monter la montagne avec ton chien mais pas plus haut que le "pic de la tête-du-chien". Plus haut, ton chien est de trop.

Aucun camping dans ce parc.

Le parc des Monts-Valin est l'un des plus "sous utilisé" (lire "des moins fréquenté") du réseau des parc nationaux. Ça aurrait été une trop bonne idée d'y permettre intrégalement les chiens, dans le but d'attirer du monde. Non? Plusieurs parcs régionaux (reservoir blanc, parc des appalaches, ...) ont ciblé les dog-owners et ça été payant.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Mont-Orford:
-> Le parc du Mont-Orford est l'un des deux parcs les plus intèressants pour les amis des chiens.

Il y cependant certaines aberrations. Comme le sentier 4 km (chemin de service qui monte au sommet à partir de la station de ski et qui, était même par le passé, utilisé illégalement par les randonneurs avec chiens) a été surligné en rouge. C'est le sentier le plus populaire en automne et ils l'on omis, volontairement, pour pouvoir dire: regardez, le monde ne respecte pas les règlements...

Les deux gros campings (Fraser et Stuckely) ont une section pour les familles humano-canines. Parfait pour le campings "standard", avec stationnement pour le char, tente, tente roulotte ou VR.. la glacière, le BBQ, le filet de badmington et du bon temps en famille.

Mais rien dans petits campings accessibles à pied, ni à la base de plein-air Jouvence.

÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷ ÷
Mont-Tremblant/Secteur Assomption:
- - - - - - - - - - - - -
Mont-Tremblant/secteur de la Diable:
- - - - - - - - - - - -
Mont-Tremblant/Secteur Pimpina:
->>> je dois reconnaître que pour Tremblant comme pour Orford, la Sépaq a fait un un effort. Il y a clairement un intéret possible à aller à Tremblant avec toute sa meute.

Mais plusieurs frustrations pour ceux qui, comme moi, aime tout voir, tout visiter: les chutes croches et celles du Diable, interdits aux chiens et leur acolytes, TOUS les sentiers d'interprétation (lac Assomption, lac Atoca et lac des femmes... comme quoi on peut vouloir s'instruire et promener son chien, c'est pas incompatible) exclus et le sentier du lac-à-l'ours qui me semblait pourtant idéal pour la randonnée avec chien [d'autant plus que son point de départ est près du camping lac Chat (lac Chat, pas si approprié que ça pour les chiens à y penser)], aussi exclu ... AINSI que les sentiers chou-chou des marcheurs émérites: Centenaire, Toît-des-Laurentides, les sentiers de longues randonnées .... les chiens sont indésirables sur les "bonnes" randonnées, plus longues, selon les bien-pensants de la Sépaq.

Enfin, les dernières fois que j'ai étè à Tremblant, c'était toujours en canot-camping.... et cette activité n'est pas possible, actuellement, avec ma "best" (i.e. ma bête). Et c'est pourquoi j'irai pas là. J'irai AILLEURS.

+ + + + + + + + + + + + +
Conclusion: Deux parcs acceptables sur vingt-trois! Deux!! (et 4 avec absolument AUCUN accès pour les chiens)

Beaucoup plus de sentiers exclus que de sentiers CHIENS ADMIS... surtout parmis les plus intéressants.

Beaucoup de frustration en perpective pour les plein-air addick caninophiles.

Et pour la SÉPAQ, ... il y a pas quoi, vraiment pas quoi pavoiser.

Nnat, 2019-05-15, commentaire sans les liens.